FrWiki

Nils Politt



Nils Politt, né le à Cologne, est un coureur cycliste allemand, membre de l'équipe Bora-Hansgrohe. Il a notamment terminé deuxième de Paris-Roubaix en 2019 et remporté la 12e étape du Tour de France 2021.

Nils Politt
Image dans Infobox.
Nils Politt (2018)
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
CologneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2013-2015Bora-Hansgrohe
Équipes professionnelles
08.2015-12.2015Katusha (stagiaire)
2016Katusha
2017-2019Katusha-Alpecin
2020Israel Start-Up Nation
2021-Bora-Hansgrohe
Principales victoires
1 étape de grands tours
Tour de France (1 étape)

Sommaire


Biographie

Nils Politt naît le à Cologne en Allemagne[1].

Il débute en cyclisme au club RV Komet Delia 09 de Cologne en 2005[2]. En catégorie junior, il est champion d'Allemagne de poursuite par équipes juniors en 2011 avec Stefan Schneider, Nils Schomber et Ruben Zepuntke, champion d'Allemagne de l'américaine en 2012 avec Nils Schomber, et deuxième du championnat d'Allemagne du contre-la-montre la même année.

Il est recruté en 2013 par l'équipe continentale Stölting[3]. En 2015, il termine 3e de la Course des chats, puis 2e du Tour de Düren. Il devient Champion d'Allemagne sur route espoirs et termine 2e du championnat d'Allemagne du contre-la-montre espoirs[1]. Ses bons résultats lui valent d'être choisi comme stagiaire par la WorldTeam russe Katusha du 1er août au 31 décembre. Sa première course est l'Eurométropole Tour, qu'il termine à la 21e place après d'incessantes attaques. Il devient professionnel en 2016 dans cette équipe qui l'engage pour deux ans[4].

Demandé à ses côtés par le sprinter Alexander Kristoff, il l'aide à prendre la deuxième place de Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Il obtient de l'encadrement de l'équipe la possibilité de tenter sa chance lors des courses suivantes. Il est ainsi cinquième du Samin et est désigné leader de l'équipe aux Trois Jours de Flandre-Occidentale, dont il prend la troisième place[5]. Il est ensuite neuvième des Trois Jours de La Panne. En juin, il prend la troisième place du championnat d'Allemagne contre-la-montre. Il connait ses premières sélection en équipe nationale en catégorie élite. Aux championnats d'Europe, il est onzième du contre-la-montre. En fin de saison, il participe pour la première fois aux championnats du monde en catégorie élite. Huitième du contre-la-montre par équipes avec Katusha, il dispute également la course en ligne avec l'équipe d'Allemagne.

En 2017, Nils Politt dispute son premier Tour de France, qu'il termine à la 95e place.

L'intersaison qui suit voit Alexander Kristoff quitter Katusha-Alpecin, et Marcel Kittel le remplacer. Nils Politt est alors intégré au « train » chargé d'emmener les sprints de ce dernier[6]. En mars, il termine deuxième d'une étape de Paris-Nice derrière Jérôme Cousin, avec lequel il s'est échappé[7],[8]. Par la suite, il gagne la 4e étape du Tour d'Allemagne, course où il se classe deuxième du classement final.

En 2019, après une deuxième place lors du contre-la-montre de Paris-Nice derrière Simon Yates, il s'illustre sur les classiques flandriennes. Il se classe cinquième du Tour des Flandres et sixième de l'E3 BinckBank Classic. Le 14 avril, il termine deuxième de Paris-Roubaix, battu au sprint par Philippe Gilbert avec qui il s'était échappé en fin de course. En juin, il est huitième du contre-la-montre de Roanne lors du Critérium du Dauphiné, puis vice-champion d'Allemagne du contre-la-montre. En juillet, lors du Tour de France, dans la descente du col de Vars effectué lors de la dix-huitième étape, il est contrôlé à la vitesse de 101,5 km/h[9], ce qui fait de lui le premier coureur à franchir la barre des 100 km/h sur cette épreuve[10]. Par la suite, il termine notamment cinquième du Tour de Grande-Bretagne.

En 2020, il rejoint l'équipe Israel Start-Up Nation, nouvellement promue en World Tour. Sa saison est décevante et il décide de rejoindre en 2021 l'équipe allemande Bora-Hansgrohe, où il signe pour trois ans[11].


Palmarès sur route

Palmarès amateur

Podium de l'édition 2015 de la Course des chats : Joeri Calleeuw (2e), Baptiste Planckaert (1er) et Nils Politt (3e).
Podium de l'édition 2017 du championnat d'Allemagne du contre-la-montre : Jasha Sütterlin (2e), Tony Martin (1er) et Nils Politt (3e).

Palmarès professionnel

Résultats sur les grands tours

Tour de France

5 participations

Classements mondiaux

Année 2014 2015 2016 2017
UCI World Tour nc[12] 217e[13]
UCI Europe Tour 256e[14] 383e[15] 150e[16] 361e[17]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur piste

Six jours

Championnats d'Allemagne


Notes et références

  1. a b et c « Fiche de Nils Politt » , sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. (de) « Nils Politt » , sur rad-net.de (consulté le )
  3. (de) « Team Stölting schnappt sich Top-Junioren » , sur radsport-news.com, (consulté le )
  4. (en) « Jurgen Van den Broeck signs one-year deal with Katusha » , sur cyclingnews.com, (consulté le )
  5. (en) « Katusha-Alpecin’s Nils Politt Gets PEZ’d » , sur pezcyclingnews.com, (consulté le )
  6. (en) « Inside Marcel Kittel's Katusha-Alpecin lead-out train - Podcast » , sur cyclingnews.com, (consulté le )
  7. Frédéric Gachet, « Paris-Nice - Et. 5 : Classements » , sur directvelo.com, (consulté le )
  8. (en) « Politt outmanoeuvred by Cousin in Paris-Nice finale » , sur cyclingnews.com, (consulté le )
  9. (nl) « Snelheidsrecord in deze Tour gebroken: 101,5 kilometer per uur » , sur nieuwsblad.be, (consulté le )
  10. « Un coureur du Tour flashé à plus de cent à l'heure » , sur liberation.fr, (consulté le )
  11. Politt signs for Bora-Hansgrohe | Cyclingnews
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2017 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual » , sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • icône décorative Portail du cyclisme
  • icône décorative Portail de l’Allemagne




Source


Information à partir de: 10.12.2021 02:25:43 UTC

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .