FrWiki

Liudolf de Souabe


(Redirigé depuis Ludolphe_de_Souabe)


Liudolf de Souabe[1], né vers 930 probablement à Magdebourg et mort le 957 à Pombia en Italie, issu de la dynastie des Ottoniens, fut duc de Souabe de 950 jusqu'à son renversement en 954. Il est connu pour sa rébellion contre son père, le roi Otton Ier, créant une crise majeure pour la Francie orientale.


Biographie

Liudolf est le seul fils issu du premier mariage de son père le duc Otton II de Saxe, élu roi de Germanie en 936 sous le nom d'Otton Ier, avec Édith, fille d'Édouard l'Ancien, roi des Anglo-Saxons. Dans les œuvres de Hrotsvita de Gandersheim, il est décrit comme un véritable prince héritier avec intelligence et sagesse. Déjà en 939 Liudolf est fiancé avec Ida, fille et seul enfant du duc Hermann Ier de Souabe de la dynastie des Conradiens. Après le décès de sa mère Édith en 946, Ida a été la première femme du royaume. Quand son père Hermann mourut en le , le roi Otton désigne Liudolf comme son héritier et c'est ainsi que le duché de Souabe a été mis sous la tutelle des Ottoniens. Il était un dirigeant apprécié de sa population.

Après l'usurpation de Bérenger II d'Ivrea à la suite de la mort du roi Lothaire II, Liudolf envahit l'Italie au début de l'été 951, sans qu'en ait eu connaissance son père, afin de venir en aide à la reine douairière Adélaïde, une nièce de sa femme Ida. Bérenger a cherché à éviter un deuxième mariage de l'héritière d'Italie et il la jeta en prison. Toutefois, Otton Ier déjoua les plans de Liudolf et entreprit lui-même d'envahir l'ancien royaume lombard, laissant à son fils peu de trésors.

Quand Otton Ier fit un deuxième mariage avec Adélaïde, Liudolf sentit sa position menacée et leva la bannière de la révolte en 953, aidé par son beau-frère, le duc Conrad de Lotharingie et l'archevêque Frédéric de Mayence. Liudolf et Conrad essayèrent de négocier avec Otton vers Pâques 953 à Mayence, mais Otton revint sur ses engagements et assiégea Mayence en vain en juillet pendant deux mois, puis alla investir Ratisbonne que le gouverneur avait livrée à Liudolf. Les révoltés se réconcilièrent avec le roi Otton à la diète de Langenzenn en .

Bien que réconcilié avec son père, ce dernier le déposséda de son duché d'une manière définitive. Liudolf envahit alors l'Italie pour la seconde fois en 957. Beaucoup de villes capitulèrent, et Bérenger II préféra fuir. Il mourut subitement de fièvre en plein milieu d'une campagne victorieuse à Pombia, près de Novare le . Il fut inhumé en l’église de l'Abbaye Saint-Alban devant Mayence. On lui doit la fondation de la ville de Stuttgart dans l'actuel Bade-Wurtemberg[réf. nécessaire].


Descendance

La noble Richilde, épouse du duc Conrad Ier de Souabe († 997), d'où serait issue Judith d'Öhningen († 1033/38), mère du comte Gérard IV de Metz († v.1045) l'ancêtre de la maison de Lorraine, a été longtemps considérée comme une fille d'Otton Certains avancent qu'il soit fort probable qu'il s'agisse d'une fille de Liudolf, or cette hypothèse semble difficile à maintenir au regard des critères généalogiques et humains. En effet cette dernière hypothèse imposerait au regard des dates connues ou estimées sur 4 générations que Liudolf ait enfanté à l'âge de 14 ou 15 ans, qu'il en soit de même pour sa fille Richilde. et son père Otton Ier.


Notes et références

  • icône décorative Portail de l’Allemagne
  • icône décorative Portail de l’Alsace
  • icône décorative Portail du haut Moyen Âge




Source


Information à partir de: 07.12.2021 08:21:45 UTC

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .