FrWiki

Lech



Lech

Près d'Augsburg.
Caractéristiques
Longueur 264 km
Bassin 4 125 km2
Bassin collecteur Le Danube
Débit moyen 598 m3/s (Augsbourg)
Cours
Source Formarinsee
· Localisation Dalaas
· Altitude 1 840 m
· Coordonnées
Confluence Danube
· Localisation Marxheim
· Altitude 392 m
· Coordonnées
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Autriche Autriche
Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Le Lech est une rivière d'Autriche et d'Allemagne et un affluent en rive droite du Danube.

Sommaire


Géographie

Il prend sa source dans le Formarinsee, un lac d'altitude situé à plus de 2 000 mètres près de la station de sports d'hiver de Lech am Arlberg, dans le Vorarlberg, en Autriche. Il s'écoule alors dans une direction nord-nord-est, alimenté par plusieurs lacs, dont le Plansee, le Weissen-See, l'Hopfen-See et le Bannwaldsee.

Il franchit la frontière allemande lors d'une chute d'une douzaine de mètres de hauteur et entre ensuite dans une gorge étroite (la Lechschlucht). Quittant les Alpes, il entre dans les plaines d'Allgäu à Füssen, à 787 mètres d'altitude, dans le land de Bavière où il constituait la frontière historique avec la Souabe puis passe le Forggensee, un lac artificiel destiné à drainer les fontes de neige. Il y forme des rapides et une chute. La rivière coule ensuite plus loin vers le nord à travers la région de Lechrain et traverse les villes de Schongau, Augsbourg (où elle reçoit la Wertach) et Rain avant de rejoindre le Danube en aval de Donauwörth à 392 mètres d'altitude.


Principaux affluents


Aménagements

Le Lech n'est pas navigable à cause de son régime torrentiel et de ses bancs de graviers.

L'administration napoléonienne avait appelé l'un des cercles (Kreis) créés en 1808, du nom de la rivière traversant cette division administrative : le Lech Kreis[1].


Eau de source

Puisée dans le Lech, et plus particulièrement à partir de la source du Schwarzbach en Allemagne, la Lecher Quellwasser est une eau minérale faisant partie du patrimoine gastronomique de Lech am Arlberg[2].


Frontière linguistique

Le Lech a formé pendant la période des grandes migrations et au début du Moyen Âge la frontière entre la zone tribale alémanique à l'ouest et les dialectes bavarois à l'est et marque encore de nos jours la frontière entre les dialectes bavarois et souabe. Le Lech reflétait également la frontière entre l'ancienne Bavière et la Souabe. Cela se voit également aux terminaisons des noms des localités -ing (bavaroise) et -ingen (souabe), même si le dialecte souabe, au sud de Landsberg am Lech, s'étend par delà le Lech jusqu'à Ammersee.


Notes et références

  1. (de) Johann Baptist Seitz, « Lech Kreis (Le royaume de Bavière: divisé en cinq cercles, avec une carte d'ensemble) » , sur www.bayerische-landesbibliothek-online.de, (consulté le ).
  2. Sur l'eau de source de Lech , site de tourisme autrichien.

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

  • icône décorative Portail des lacs et cours d'eau
  • icône décorative Portail de l'Autriche
  • icône décorative Portail de la Bavière




Source


Information à partir de: 08.12.2021 04:52:14 UTC

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .