FrWiki

Grand Prix de la montagne



Le classement de la montagne ou Grand Prix de la montagne ou GPM est un classement récompensant le meilleur grimpeur d'une course cycliste. Il est organisé dans la plupart des courses par étapes.

Sommaire


Identification

Sur le Tour de France, le meilleur grimpeur est identifié par le port d'un maillot blanc à pois rouges. Malgré une reconnaissance à partir de 1933, le meilleur grimpeur ne reçoit un maillot distinctif qu'à partir de 1975. Ses couleurs sont attribuées par le sponsor de l'époque, Chocolat Poulain[1].

Chaque ascension est classée selon sa difficulté, et des points sont attribués au passage des coureurs, en fonction du classement de l'ascension.

Aucun coureur n'a remporté le Grand Prix de la montagne sur les trois Grand Tours la même année. En fait, seuls deux cyclistes Federico Bahamontes et Luis Herrera ont remporté ce classement dans les trois Grand Tours. Dix coureurs ont réussi un doublé.

Le doublé Giro/Tour effectué par quatre cyclistes :

Le doublé Vuelta/Tour effectué par quatre cyclistes :

Le doublé Vuelta/Giro effectué par deux cyclistes :


Record de victoires (grand tours)

  • 9 : Federico Bahamontes - (Espagne)
    • Tour de France (1954, 1958, 1959, 1962, 1963, 1964)
    • Tour d'Italie (1956)
    • Tour d'Espagne (1957, 1958)
  • 9 : Gino Bartali - (Italie)
    • Tour de France (1938, 1948)
    • Tour d'Italie (1935, 1936, 1937, 1939, 1940, 1946, 1947)
  • 8 : Lucien Van Impe - (Belgique)
    • Tour de France (1971, 1972, 1975, 1977, 1981, 1983)
    • Tour d'Italie (1982, 1983)
  • 7 : Richard Virenque - (France)
  • 6 : Julio Jiménez - (Espagne)
    • Tour de France (1965, 1966, 1967)
    • Tour d'Espagne (1963, 1964, 1965)

Vainqueurs par année

Année Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
1933 Alfredo Binda Vicente Trueba Pas de course
1934 Remo Bertoni René Vietto
1935 Gino Bartali Félicien Vervaecke Edoardo Molinar
1936 Gino Bartali Julián Berrendero Salvador Molina
1937 Gino Bartali Félicien Vervaecke Pas de course
1938 Giovanni Valetti Gino Bartali
1939 Gino Bartali Sylvère Maes
1940 Gino Bartali Pas de course
1941 Pas de course Fermín Trueba
1942 Julián Berrendero
1943 Pas de course
1944
1945 Julián Berrendero
1946 Gino Bartali Emilio Rodríguez
1947 Gino Bartali Pierre Brambilla Emilio Rodríguez
1948 Fausto Coppi Gino Bartali Bernardo Ruiz
1949 Fausto Coppi Fausto Coppi Pas de course
1950 Hugo Koblet Louison Bobet Emilio Rodríguez
1951 Louison Bobet Raphaël Géminiani Pas de course
1952 Raphaël Géminiani Fausto Coppi
1953 Pasquale Fornara Jesús Loroño
1954 Fausto Coppi Federico Bahamontes
1955 Gastone Nencini Charly Gaul Giuseppe Buratti
1956 Charly Gaul
Federico Bahamontes
Charly Gaul Nino Defilippis
1957 Raphaël Géminiani Gastone Nencini Federico Bahamontes
1958 Jean Brankart Federico Bahamontes Federico Bahamontes
1959 Charly Gaul Federico Bahamontes Antonio Suárez
1960 Rik Van Looy Imerio Massignan Antonio Karmany
1961 Vito Taccone Imerio Massignan Antonio Karmany
1962 Angelino Soler Federico Bahamontes Antonio Karmany
1963 Vito Taccone Federico Bahamontes Julio Jiménez
1964 Franco Bitossi Federico Bahamontes Julio Jiménez
1965 Franco Bitossi Julio Jiménez Julio Jiménez
1966 Franco Bitossi Julio Jiménez Gregorio San Miguel
1967 Aurelio González Julio Jiménez Mariano Díaz
1968 Eddy Merckx Aurelio González Francisco Gabica
1969 Claudio Michelotto Eddy Merckx Luis Ocaña
1970 Martin Van Den Bossche Eddy Merckx Agustín Tamames
1971 José Manuel Fuente Lucien Van Impe Joop Zoetemelk
1972 José Manuel Fuente Lucien Van Impe José Manuel Fuente
1973 José Manuel Fuente Pedro Torres José Luis Abilleira
1974 José Manuel Fuente Domingo Perurena José Luis Abilleira
1975 Francisco Galdós
Andrés Oliva
Lucien Van Impe Andrés Oliva
1976 Andrés Oliva Giancarlo Bellini Andrés Oliva
1977 Faustino Fernández Ovies Lucien Van Impe Pedro Torres
1978 Ueli Sutter Mariano Martínez Andrés Oliva
1979 Claudio Bortolotto Giovanni Battaglin Felipe Yáñez
1980 Claudio Bortolotto Raymond Martin Juan Fernández Martín
1981 Claudio Bortolotto Lucien Van Impe José Luis Laguía
1982 Lucien Van Impe Bernard Vallet José Luis Laguía
1983 Lucien Van Impe Lucien Van Impe José Luis Laguía
1984 Laurent Fignon Robert Millar Felipe Yáñez
1985 José Luis Navarro Luis Herrera José Luis Laguía
1986 Pedro Muñoz Bernard Hinault José Luis Laguía
1987 Robert Millar Luis Herrera Luis Herrera
1988 Andy Hampsten Steven Rooks Álvaro Pino
1989 Luis Herrera Gert-Jan Theunisse Óscar de Jesús Vargas
1990 Claudio Chiappucci Thierry Claveyrolat Martín Farfán
1991 Iñaki Gastón Claudio Chiappucci Luis Herrera
1992 Claudio Chiappucci Claudio Chiappucci Carlos Hernández
1993 Claudio Chiappucci Tony Rominger Tony Rominger
1994 Pascal Richard Richard Virenque Luc Leblanc
1995 Mariano Piccoli Richard Virenque Laurent Jalabert
1996 Mariano Piccoli Richard Virenque Tony Rominger
1997 José Jaime González Richard Virenque José María Jiménez
1998 Marco Pantani Christophe Rinero José María Jiménez
1999 José Jaime González Richard Virenque José María Jiménez
2000 Francesco Casagrande Santiago Botero Carlos Sastre
2001 Freddy González Laurent Jalabert José María Jiménez
2002 Julio Perez Cuapio Laurent Jalabert Aitor Osa
2003 Freddy González Richard Virenque Félix Cárdenas
2004 Fabian Wegmann Richard Virenque Félix Cárdenas
2005 José Rujano Michael Rasmussen Joaquim Rodríguez
2006 Juan Manuel Gárate Michael Rasmussen Egoi Martínez
2007 Leonardo Piepoli Mauricio Soler Denis Menchov
2008 Emanuele Sella Carlos Sastre[2] David Moncoutié
2009 Stefano Garzelli Non-attribué[3] David Moncoutié
2010 Matthew Lloyd Anthony Charteau David Moncoutié
2011 Stefano Garzelli Samuel Sánchez David Moncoutié
2012 Matteo Rabottini Thomas Voeckler Simon Clarke
2013 Stefano Pirazzi Nairo Quintana Nicolas Edet
2014 Julián Arredondo Rafał Majka Luis León Sánchez
2015 Giovanni Visconti Christopher Froome Omar Fraile
2016 Mikel Nieve Rafał Majka Omar Fraile
2017 Mikel Landa Warren Barguil Davide Villella
2018 Christopher Froome Julian Alaphilippe Thomas De Gendt
2019 Giulio Ciccone Romain Bardet Geoffrey Bouchard
2020 Ruben Guerreiro Tadej Pogačar Guillaume Martin
2021 Geoffrey Bouchard Tadej Pogačar Michael Storer

Références

  1. Pourquoi le maillot du meilleur grimpeur est blanc à pois rouges , lefigaro.fr, 14 juillet 2015
  2. Bernhard Kohl, meilleur grimpeur initial du Tour de France 2008, a été déclassé à la suite d'un contrôle positif. Carlos Sastre, deuxième du classement, a récupéré la victoire.
  3. Les résultats de Franco Pellizotti, meilleur grimpeur initial du Tour de France 2009, ont été annulés à la suite de données irrégulières sur son passeport biologique. Egoi Martínez, deuxième du classement, n'a pas récupéré la victoire.

Voir aussi

  • icône décorative Portail du cyclisme




Source


Information à partir de: 11.12.2021 08:21:13 UTC

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .