FrWiki

Elisa Balsamo



Elisa Balsamo (née le à Coni) est une coureuse cycliste italienne. Elle court sur route et sur piste. Elle est notamment championne du monde sur route en 2021, quadruple championne d'Europe sur piste entre 2016 et 2020 et compte quatre titres mondiaux chez les juniors (trois sur piste et un sur route), obtenus en 2015 et 2016.

Elisa Balsamo
Image dans Infobox.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
ConiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI
Principales victoires

Sommaire


Biographie

En 2015, Elisa Balsamo s'illustre dès sa première année chez les juniors (moins de 19 ans). Elle est sacrée sur piste championne du monde du scratch juniors à Astana, ainsi que championne d'Europe de poursuite par équipes juniors à Athènes. En 2016, elle décroche chez les juniors trois titres mondiaux supplémentaires. Aux mondiaux sur piste d'Aigle, elle est titrée en poursuite par équipes et sur l'omnium juniors. Sur route, elle remporte lors d'un sprint massif le championnat du monde juniors disputés à Doha sur un parcours de 74,5 kilomètres[1]. Elle devance l'Américaine Skylar Schneider et la Norvégienne Susanne Andersen[2]. Moins d'une semaine plus tard, elle participe avec les élites aux championnats d'Europe sur piste, où elle remporte avec l'équipe italienne la médaille d'or sur la poursuite par équipes, alors qu'elle est encore classée comme junior. Elle ajoute également deux nouveaux titres en poursuite par équipes et sur l'omnium lors du championnat d'Europe sur piste juniors, organisé à domicile, à Montichiari[3]. En plus de son titre mondial sur route, elle est championne d'Italie sur route juniors, vice-championne d'Europe sur route juniors derrière Liane Lippert et deuxième de Gand-Wevelgem juniors.

En 2017, elle rejoint l'équipe Valcar et obtient de nouveaux succès sur la piste. Aux championnats d'Europe espoirs (moins de 23 ans), elle est médaillée d'or dans la poursuite par équipes avec le quatuor italien (Martina Alzini, Marta Cavalli et Francesca Pattaro) et médaillée de bronze dans le course à l'américaine avec (Rachele Barbieri). À Berlin, elle est à nouveau championne d'Europe de poursuite par équipes élites, avec Tatiana Guderzo, Letizia Paternoster et Silvia Valsecchi. Sur l'omnium, elle termine troisième. Lors de la Coupe du monde sur piste 2017-2018, elle monte sur huit podiums et remporte notamment la poursuite par équipes à Pruszków (avec Tatiana Guderzo, Francesca Pattaro et Silvia Valsecchi).

Aux mondiaux sur piste de 2018 à Apeldoorn, le quatuor féminin italien (Balsamo, Letizia Paternoster, Tatiana Guderzo et Silvia Valsecchi) décroche la médaille de bronze. Toujours en 2018, elle est championnats d'Europe de poursuite par équipes espoirs et vice-championne d'Europe de poursuite par équipes élites. L'année suivante, elle gagne la poursuite par équipes de la manche de Coupe du monde à Hong Kong, des Jeux européens à Minsk, ainsi que du championnat d'Europe espoirs, où elle remporte également l'or de la course à l'américaine avec Paternoster. En 2018 et 2019, elle s'illustre également sur route, où elle gagne plusieurs courses UCI et se classe troisième de la RideLondon-Classique, son premier podium sur une course du World Tour féminin.

En 2020, elle est médaillée de bronze de l'américaine aux mondiaux sur piste de Berlin. Lors des championnats d'Europe sur piste, elle remporte l'or sur l'omnium et l'américaine, ainsi que l'argent sur la poursuite par équipes. Fin août, elle devient championne d'Europe sur route espoirs et gagne la 3e étape de La Madrid Challenge by La Vuelta, sa première victoire sur le World Tour féminin.

Lors de la saison 2021, son objectif reste les épreuves sur piste des Jeux olympiques de Tokyo. En mars, elle gagne sur route le Grand Prix Oetingen devant Jolien D'Hoore et Marianne Vos[4]. En août, ses Jeux olympiques sont décevants. Elle se classe 6e de la poursuite par équipes, 8e de la course à l'américaine et 14e de l'omnium, où elle provoque une chute lors de la première épreuve[5]. En septembre, elle est championne d'Italie d'omnium. Elle est sélectionnée avec l'équipe d'Italie pour les mondiaux sur route de Louvain. Elle crée la surprise en devenant au sprint championne du monde après avoir devancé Marianne Vos dans les derniers mètres, bien lancée par sa coéquipière Elisa Longo Borghini[6]. Quelques jours après son titre mondial, elle participe au premier Paris-Roubaix Femmes de l'histoire et remporte la dernière étape du Women's Tour, son premier succès avec le maillot arc-en-ciel[7].

Après cinq saisons chez Valcar-Travel Service[8], elle rejoint en 2022, l'équipe UCI Women's WorldTeam Trek-Segafredo, où elle signe un contrat de trois ans. Elle annonce viser principalement les classiques, en plus des arrivées au sprint[9].


Autres activités

Elisa Balsamo étudie la littérature moderne à Turin. Elle a pour objectif de devenir journaliste après sa carrière[2],[10].


Palmarès sur piste

Jeux olympiques

Championnats du monde

Coupe du monde

  • 2016-2017
    • 2e de la poursuite par équipes à Glasgow
  • 2017-2018
    • 1re de la poursuite par équipes à Pruszków (avec Tatiana Guderzo, Francesca Pattaro et Silvia Valsecchi)
    • 2e de la poursuite par équipes à Manchester
    • 2e de la poursuite par équipes à Minsk
    • 2e de l'omnium à Santiago
    • 3e de la poursuite à Pruszków
    • 3e de l'américaine à Pruszków
    • 3e de l'américaine à Manchester
    • 3e de l'américaine à Santiago
  • 2018-2019
    • 1re de la poursuite par équipes à Hong Kong (avec Letizia Paternoster, Martina Alzini et Marta Cavalli)
    • 2e de la poursuite par équipes à Milton
    • 3e de la poursuite par équipes à Saint-Quentin-en-Yvelines
    • 3e de la poursuite par équipes à Londres
    • 3e de la poursuite par équipes à Cambridge
    • 3e de l'américaine à Hong Kong
  • 2019-2020
    • 3e de la poursuite par équipes à Minsk

Championnats d'Europe

Édition / Épreuve Poursuite par équipes Américaine Omnium
Athènes 2015 (juniors) Or
Montichiari 2016 (juniors) Or Or
Saint-Quentin-en-Yvelines 2016 Or
Anadia 2017 (espoirs) Or Bronze Or
Berlin 2017 Or Bronze
Aigle 2018 (espoirs) Or Bronze
Glasgow 2018 Argent
Gand 2019 (espoirs) Or Or
Apeldoorn 2019 Bronze
Plovdiv 2020 Argent (avec Alzini, Consonni, Barbieri et Guazzini) Or (avec Guazzini) Or

Jeux européens

Édition / Épreuve Poursuite par équipes Omnium
Minsk 2019 Or Bronze

Championnats nationaux

Records


Palmarès sur route

Par années

Classements UCI

Wikidata-logo S.svg Année20172018201920202021
Classement UCI87e19e19e30e12e
UCI World Tour121e44e25e30e15e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Distinctions


Notes et références


Liens externes

  • icône décorative Portail du cyclisme
  • icône décorative Portail de l’Italie




Source


Information à partir de: 10.12.2021 09:17:50 UTC

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .