FrWiki

Carmen Bourassa



Carmen Bourassa, née à Trois-Rivières, est une créatrice et productrice d'émissions de télévision pour la jeunesse québécoise.

Carmen Bourassa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
École normale du Christ-Roi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Sommaire


Biographie

Carmen Bourassa est issue d'une famille ouvrière de Trois-Rivières, ville de la province canadienne du Québec[1]. Elle est l'aînée d'une fratrie de sept enfants[1].

Elle étudie à l'École normale du Christ-Roi, d'où elle sort diplômée d'un brevet d'enseignement en 1963[1]. Elle enseigne un an, avant d'être recrutée par le ministère de l'Éducation du Québec qui est séduit par ses idées d'utiliser la télévision comme vecteur de diffusion de programmes éducatifs pour les enfants[2]. C'est ainsi que débute l'émission Passe-Partout, et notamment la réalisation des 125 premiers numéros en collaboration avec Louise Poliquin et Laurent Lachance[2].

Dans les années 1990, ses programmes traitent d'importants sujets de société relatifs à l'environnement de l'enfant : Tandem et Pousse-Pousse abordent les relations parent-enfants de 0 à 6 ans et L'Art et l’enfant l'évolution du dessin[3]. Elle explique au journal Le Nouvelliste en 2009 que l'enfant est toujours placé au cœur des concepts d'émission et de fictions dont elle est à l'origine : la série Graffiti, diffusée sur Radio-Québec de 1992 à 1995, aborde le thème de l'analphabétisme ; la série télévisée Zap, diffusée sur Radio-Québec de 1993 à 1996, a pour thème le décrochage scolaire ; enfin, Toc Toc Toc, diffusée depuis 2007 sur Radio-Canada et Télé-Québec, a pour but de favoriser l'imaginaire des enfants[2].

En 1996, elle rejoint Téléfiction. Elle y est productrice et conceptrice d'émissions et sera à l'origine de Pin-Pon, Cornemuse (300 émissions), La Grande Expédition, Ayoye! Dominique raconte… et Toc Toc Toc (195 émissions)[3].


Filmographie


Récompenses

Carmen Bourassa a reçu à plusieurs reprises des prix et récompenses pour ses créations. Elle a reçu une quinzaine de prix Gémeaux, récompenses de télévision remises annuellement par l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision[4], et le Grand Prix de l'Académie en 2009[4].


Liens externes


Notes et références

  1. a b et c Anne Richer, « Carmen Bourassa » , La Presse,
  2. a b et c Linda Corbo, « Les enfants d'abord » , Le Nouvelliste,
  3. a et b « Carmen Bourassa » , Grand Prix de l'Académie
  4. a et b « Carmen Bourassa » , Ces femmes-là,
  • Portail de la télévision
  • Portail du Québec




Source


Information à partir de: 11.12.2021 08:36:54 UTC

Source: Wikipedia (Auteurs [Histoire])    Licence du texte: CC-BY-SA-3.0. Les auteurs et les licences des images et des médias individuels sont indiqués dans la légende ou peuvent être affichés en cliquant sur l'image.

Changements: Les éléments de conception ont été réécrits. Les liens spécifiques à Wikipédia (comme "Redlink", "Edit-Links"), les cartes, les boîtes de navigation ont été supprimés. Egalement quelques modèles. Les icônes ont été remplacées par d'autres icônes ou supprimées. Les liens externes ont reçu une icône supplémentaire.

Note importante: Comme les contenus donnés ont été repris par machine de Wikipedia au moment indiqué, un examen manuel n'était et n'est pas possible. Ainsi frwiki.org ne garantit pas l'exactitude et l'actualité des contenus repris. Si les informations devaient être défectueuses entre-temps ou si des erreurs de représentation étaient présentes, nous vous prions de nous contacter : l'e-mail.
Voir également: Mentions légales & Politique de confidentialité .